Evaluer et compenser l'impact du diabète sur la réparation osseuse
Le diabète sucré est un problème de santé publique mondial et croissant. L’hyperglycémie chronique qui définit les diabètes est à l’origine de graves complications touchant le cœur, les vaisseaux, les yeux, les reins, les nerfs. Le tissu osseux n’est pas épargné. De façon plus spécifique, le diabète affecte la formation et l'homéostasie du tissu osseux et retarde sa cicatrisation.  
Malgré une importance clinique indéniable, les mécanismes impliqués ne sont pas élucidés. Quant à la cicatrisation osseuse chez les diabétiques, les données sont rares voire contradictoires. Obtenir une réparation osseuse de qualité chez le diabétique reste un défi. De par leur rôle clé dans la réparation osseuse, les CSMs sont des candidates de choix, mais encore peu exploitées pour cette indication clinique. Notre thématique porte sur le développement des matériaux cellularisés pour le comblement de pertes de substance osseuse chez le sujet diabétique, ainsi qu’aux mécanismes moléculaires et cellulaires sous-jacents.
Mécanisme d’absorption des glucides
Cliquez pour agrandir
INTRANET
NOTRE PLATEFORME
LIENS UTILES
NOS TUTELLES
NOS PARTENAIRES