Extrait de la vidéo CNRS: L’os en pixels

Les techniques d’imagerie médicale développées actuellement permettent d’obtenir des images de plus en plus performantes. Ce film présente les travaux de 4 laboratoires spécialisés dans l’observation de l’os.
Le laboratoire B2OA de Paris utilise l’imagerie par rayons X qui permet de mener des expériences de reconstitution de l’os grâce à sa consolidation par implantation de grains de corail.
Le laboratoire de biologie intégrative du tissu osseux (LBTO) de Saint-Etienne mène des études sur l’ostéoporose, maladie caractérisée par une fragilité excessive du squelette grâce au scanner.
Le Laboratoire d’imagerie paramétrique de Paris est spécialisé dans l’imagerie ultrasonore. Cette technique de microscopie acoustique permet grâce aux changements de fréquences, d’accéder à l’élasticité de l’os à différentes échelles, de plus en plus précises.
Enfin, au Synchrotron de Grenoble, accélérateur de particules, des électrons sont accélérés pour produire des Rayons X de très forte intensité. Les chercheurs peuvent ainsi étudier des échantillons osseux et repérer finement des micro-fissures osseuses.
L’imagerie médicale fait appel à différentes disciplines comme la physique, les mathématiques, l’informatique, la médecine et constitue un formidable espoir pour les patients atteints de pathologies osseuses.

Lien vers la vidéo

Un film CNRS Image. Reportage Octobre 2011. Retrouvez ici les vidéos du CNRS.